Verveine


Noms locaux et variantes: Verveine officinale, verveine commune ou des champs, herbe aux sorciers, herbe aux enchantements, herbe sacrée, herbe à tous les maux, guérit-tout, herbe du foie, herbe du sang.


Nom latin Verberna officianlis


Famille botanique: - Verbenacée


Description


Histoire
: Les Gaulois considéraient la Verbena comme une herbe sainte. Selon Pline, ils l’employaient pour tirer les sorts et prédire l’avenir.
Marcellus ne lui connaît d’autre emploi que les maux d’yeux.
Apulée la recommandait mâchée à jeun, pour calmer la douleur dentaire.Les Druides lui accordaient la propriété de guérir toutes les maladies, de détruire les maléfices, d’inspirer la gaieté.


Propriétés pharmacologiques


Généralités:


Vertus généralement décrites
: La verveine servait à faire un onguent pour extraire le sang meurtri. On en fait également des emplâtres pour les rhumatismes, les lumbagos, les sciatiques, les maux de tête, en prenant soin auparavant de la mettre à bouillir dans du vinaigre.
L’infusion de verveine est un remède excellent pour les maux d’yeux. Faire bouillir ses feuilles dans du vinaigre, deux poignées de verveine pour un litre de vinaigre : mettre un linge à tremper et l’appliquer comme une compresse sur les côtés, les reins ou le front pour les maux de tête.


La verveine broyée avec du sel et appliquée sur les coupures, arrête le sang. Pour guérir fistules et ulcérations, écraser bien finement des feuilles de verveine, les mélanger avec une cuillerée de farine de seigle et deux blancs d’œuf. Mettre ce mélange sur la blessure. Renouveler souvent cette opération et vous guérirez.
A la fois apéritive et digestive, elle excite l’estomac à secréter et lutte ainsi contre les vertiges, les migraines, les somnolences provenant d’une mauvaise digestion.


Elle est tonique, antispasmodique (utile contre la nervosité, la toux, l’insomnie, les angoisses). Elle nettoie l’organisme et fait tomber la fièvre, resserre les tissus et prépare la guérison des plaies ou des infections.
Cataplasme de verveine : prendre deux grosses poignées de plante fraîche écrasée que l’on fera bouillir seulement quelques secondes dans le minimum de vinaigre de vin. Appliqués le plus chaud possible, ces cataplasme sont couramment utilisés à la campagne en cas de lumbago et de points de côtés douloureux.


Parties utilisées : plante fleurie
Principaux constituants connus : verbénaline (antispasmodique), verbénine (active les contractions utérines et augmente la sécrétion lactée)


Propriétés :
-Sédatif
-Antispasmodique
-Antinévralgique
-Antithermique (pour Ricci, supérieur à la quinine)
-Digestif
-Expectorant
-Facilite l’accouchement
-Galactogène -Rubéfiant
-Vulnéraire
Indications :
-Douleurs gastriques
-Rhumatismes
-Névralgies
-Paludisme
-Cellulites douloureuses
-Préparation à l’accouchement
-Insuffisance lactée des nourrices
-migraines -Contusions, entorses plaies
Mode d’emploi :
-Infusion : une cuillerée à dessert de plante coupée pour une tasse d’eau. Bouillir et infuser 10 minutes. 2 ou 3 tasses par jour
-Extrait fluide de la fleur stabilisée : 1 ou 2cuillerée à café par jour -Une poignée pour un litre d’eau (ou de vinaigre, ou de vin). Bouillir 10 minutes. En compresses chaudes sur les contusions, entorses, plaies, névralgies



Symbolisme ésotérique


Signature

Nommée herbe de Vénus elle est considérée comme une des plantes magiques les plus puissantes.  Les anciens la nommaient : hiérobotane ( herbe sacrée), larmes d'Isis, larmes de Junon, Sang de Mercure, Persephonion, Demetria, Cerealis. Elle était aussi le symbole de la propriété agricole et de la paix. Les ambassadeurs de paix s'appelaient d'ailleurs verbénacée parce qu'ils se présentaient une branche de verveine la main pour négocier. Curieusement, Piperno ( de Magicis Affectibus 1635) en fait une herbe purificatrice qui exigeait la chasteté. On retrouve ici le double symbole, celui de la purification qui joue sur le niveau "vibratoire " de Vénus.

Les plantes comme la rose ou le basilic amplifient ses vertus

Usages traditionnels : Les guérisseurs et les sorciers la faisaient rentrer dans diverses compositions et dans les philtres d'amour. On lui reconnaissait d'innombrables vertus, guérir l'épilepsie, les fièvres et les angines, soigner les contusions, les maladies de peau. Albert le Grand prétend qu'il suffit de se frotter les mains de jus de verveine puis d'en toucher le bras de celui ou celle qu'on veut conquérir. On prononait cette occasion " tu es mien(ne) en vertu de SHEVA"

Les grecs et les latins tenaient cette verveine, consacrée Vénus, en très haute estime pour son pouvoir bénéfique.

 

Au temps des Gaulois, les prêtres lavaient leurs autels avec l'infusion de verveine, qui entrait dans la composition de l'eau lustrale.

Les matrones prescrivaient la verveine pour faciliter l'accouchement et augmenter la sécrétion lactée. La découverte de la verbénine est venu confirmer le bien fondée de cette médecine empirique.

Usages magiques

La verveine rééquilibre les énergies   du plan vénusien.  Elle harmonise les mauvais aspects de Vénus lorsqu'ils sont l'origine de problèmes relationnels et purifie les lieux et les êtres et prépare aux rituels magiques . Certains l'utilisent en bain salé avec du basilic pour se préparer la célébration.

Formulaire magique

Sachet pour l'amour : Dans un sachet de tissu vert confectionné un vendredi l'heure de Vénus, en nouvelle lune, mettez des feuilles de verveine, des pétales de rose rouge, quelques violettes, une petite magnétite et une mèche de vos cheveux et éventuellement un "témoin" de la personne aimée.Fermez le sachet l'aide d'une cordelette verte et portez-le toujours du côté gauche.

 

Autre pour l'amour: Cueillir minuit au solstice d'été des feuilles de verveine. (9 feuilles) en disant : " Je te cueille au nom des anges Ariel, Anael, Rehael, Vehnel, Umabel, Manabel afin qu'ils m'aident obtenir l'amour de ..."

Conservez sur vous pendant 9 jours dans un sachet de soie verte avec un morceau d'ambre porté sur le coeur.Réduisez le tout en poudre et frottez vous en les mains.Touchez le bras de la personne aimée.

 

Pour conserver l'amour : Un vendredi de jour impair après le coucher du soleil préparer une tisane de verveine avec un peu de pétales de rose, du miel, de la muscade et du vin.

Devant la photographie de la personne aimée déposer 9 fleurs jaunes et allumer trois bougies . Une rouge, une orange et une jaune.Dire neuf fois"Nous ne faisons qu'un , et rien ni personne jamais ne saura nous détacher." Penser la personne en question pendant quelques minutes puis boire la tisane.Recommencer les 8 jours suivants la même heure

Dans ces recettes on allie les vertus supposées de la verveine, herbe vénusienne d'autres plantes qui participent au même symbolisme comme la rose , la violette .

La couleur verte est vénusienne mais c'est aussi la couleur de la croissance et du renouveau.De même le rouge, l'orange et le jaune sont des couleurs liés à la vitalité.Le nombre 9 revient fréquemment comme " nombre de l'accomplissement".